20160420_135603-01

 

Tout à commencé par quelques feuilles de pâte filo qui dépérissaient dans mon frigo alors j'ai un peu fouillé sur le net et j'ai déniché cette fabuleuse recette de Portokalopita ou Gâteau à l'orange sur le très beau blog En direct d'Athènes . Habituellement je ne goûte guère à mes gâteaux ou tout autres pâtisseries car je ne suis pas bec sucré mais là allez savoir pourquoi, la tentation a été trop forte, comme une intuition ...

Pour moi ce gâteau c'est du pain béni, une addiction enfin bref , je partage avec vous la recette que j'ai réalisé dans le moule Carré chez Guy Demarle qui ne nécessite aucun apport de gras pour un démoulage parfait. 

Portokalopita ou Gâteau d'oranges (sans oeufs, sans farine qui est remplacée par la pâte filo)

Ingrédients pour environ 8 à 10 personnes

200ml de jus d'orange

200g de sucre

200ml d'huile neutre

200g de yaourt grec égoutté ou petits suisses (pour la France)

quelques gouttes d'essence de vanille

2 c à c de levure

zeste de 2 oranges

250g de pâte filo

Pour le sirop:

200g de sucre

200ml d'eau

zeste d'une orange

Préparation

Préparer le sirop à l'avance. Faire chauffer l'eau, le sucre et le zested'une orange.

Laisser réduire 10 minutes puis laisser refroidir et mettre au frais.

Faire sécher les feuilles de filo: Les mettre au four à 100°C quelques minutes froissées dans un grand plat ou bien les faire sécher une par une à l'air. Une fois séchées, briser les feuilles en petits morceaux.

Mélanger le yaourt avec l'huile , le jus et le zeste d'orange, le sucre, la vanille et la levure.

Incorporer ce mélange aux brisures de pâte et bien mélanger avec les doigts ou une fourchette.

Faire cuire 40 minutes environ à 180°C (vérifier la cuisson à l'aide de la pointe d'un couteau)

Verser le sirop froid sur le gâteau à la sortie du four.

Un gâteau certe très sucré (je vais essayé de le refaire en diminuant la quantité de sucre) mais de temps en temps cela est acceptable, à déguster très frais et plus les jours passent, plus les saveurs explosent en bouche.

 

20160416_175933-02

 

Je vous laisse avec cette petite pépite et reviens au plus vite.

Sandrine